Sans Artifices

« Seul l’éphémère dure » soutenait Eugène Ionesco. 

Un moment de joie fugitif, c’est comme un feu d’artifice.

C’est éclater d’un rire fou, exploser dans un hurlement de bonheur et faire luire ses joues d’une joie assourdissante. C’est la communion avec le moment présent ; la symbiose des personnes et de l’émotion. C’est la fusion de l’humain et des sensations dans une réalité qui, pendant quelques secondes, se soustrait au temps.

Le rouge et le bleu fusent et s’élèvent en un mauve unificateur. 

Dans sa glorieuse chute, rien ne reste déjà plus qu’un peu de pourpre dans deux cellules. 

Un moment de joie éphémère, sans artifices.


ADRIEN BOULICOT

Étudiant à Université Paris-Dauphine (M2 Marketing & Stratégie – Conseil et Recherche)


Date

𝗖𝗟𝗢𝗧𝗨𝗥𝗘 𝗗𝗘𝗦 𝗩𝗢𝗧𝗘𝗦 𝗟𝗘 𝟮𝟬/𝟭𝟮 𝗔 𝟭𝟴𝗵

Lien du vote

VOTER

Artiste

Adrien Boulicot
VOTER