Ruelle

En parallèle de mes études politiques, je me suis toujours intéressé à la nature illusoire des paysages. J’aime dessiner les endroits qui ne sont pas connus, qui n’ont pas d’adresse précise. Des lieux où l’on ne peut pas comprendre de quelle ville et quel pays il s’agit, et si cet endroit est le fruit de l’imagination de l’auteur. Ce sont des paysages artificiels, des paysages qui sont entre le rêve et le réel. Pour moi l’artifice c’est cette ambiguïté de perceptions, des émotions des spectateurs quand ils regardent un tableau.

Prise en 2018

Format : 40 x 50


ARMEN BALASANYAN

Étudiant de M2 « Civilisations, cultures et sociétés »


Date

𝗖𝗟𝗢𝗧𝗨𝗥𝗘 𝗗𝗘𝗦 𝗩𝗢𝗧𝗘𝗦 𝗟𝗘 𝟮𝟬/𝟭𝟮 𝗔 𝟭𝟴𝗵

Lien du vote

VOTER

Artiste

Armen Balasanyan
VOTER