Nature Urbaine

« L’arbre en ville. Le végétal face au minéral.

Contraste entre ce qui est bâti, construit, façonné, pensé par la main de l’homme et ce qui est naturel, organique et indépendant, dans sa forme, de toute action humaine. L’arbre est ici facteur de contraste à plusieurs échelles, il apporte humidité en réponse à la chaleur conservée par le

minéral, il purifie l’air pollué de la ville, il offre ombre et qualité de vie dans une portion de ville effervescente, il rythme les saisons là où la vie ne semble jamais s’arrêter.

Véritable repère de temps, l’arbre ramène une échelle humaine et naturelle dans un décor urbain où les hauteurs démesurées se succèdent et créent un sentiment d’anonymat et d’écrasement.

C’est en ces points que ce dessin illustre l’objet du contraste entre la végétation et la ville, et tente de montrer que ces deux éléments sont aujourd’hui indissociables dans un contexte de transition climatique. Inciter à construire et repenser en considérant la place du végétal comme essentiel et central constitue aujourd’hui un enjeu et objet de réflexion pour tout un chacun, peu importe sa profession ou ses engagements, peu importe son contexte. »

Format raisin, feutres fins noirs et peinture acrylique.

COLLET Anaïs



Date

Avr 01 2022
Expired!

Lien du vote

VOTER

Artiste

Anaïs Collet
Catégorie
VOTER